Des intentions différentes
Les massages font partie intégrante de la thérapie biodynamique, bien que la thérapie biodynamique ne se résume pas aux massages, loin de là. Il existe de nombreux massages biodynamiques, qui sont employés à différents moments, avec des intentions différentes. Bien qu'ils n'aient rien de commun avec les massages de relaxation dispensés par les instituts, ils procurent en général un relâchement profond du corps.
Un processus spontané de guérison
Lorsque le corps se relâche ainsi, la personne massée éprouve un sentiment de sécurité très grand, et l'énergie vitale réinvestit en douceur des endroits auparavant délaissés. La sécurité intérieure perdure au-delà du massage, et le processus vital et spontané de guérison peut opérer de lui-même. Bien entendu, cela ne se produit pas en une fois, car les anciens traumatismes et les peurs qui leur sont associées ne disparaissent pas aussi vite. Mais lorsque le mouvement est engagé, ou plutôt réengagé, les premières améliorations ne se font pas attendre.
Réveiller la vitalité
D'autres massages ont pour objectif de recontacter la vitalité de façon plus active ; on les appelle d'ailleurs les massages "vitaux". On peut dire qu'ils réveillent la personne, qui se sent plus apte à agir, à aller de l'avant, à se confronter à sa vie. Il y en a même certains destinés à faire monter la force d'affirmation de la personne, son agressivité naturelle. Après un massage de ce type, la personne ne se laisse plus envahir.
Retrouver confiance
Mais la plupart du temps, les massages biodynamiques ont pour fonction de renforcer les limites entre la personne et le monde extérieur. Ils agissent sur les membranes qui entourent les muscles, et contribuent à les renforcer. Avec des membranes souples et résistantes, la personne massée retrouve sa confiance en elle. On peut aussi masser les os, qui constituent l'infrastructure corporelle de l'être. Là encore, ces massages renforcent, restructurent, ils aident à reconstruire son identité. Et souvent ils réveillent la joie simple d'exister.
Renforcer la sécurité intérieure
Outre la peau, les muscles et les os, le thérapeute biodynamique peut aussi masser les corps subtils, qui entourent la personne, ce qu'on appelle aussi l'aura. Ces massages-là sont très doux et permettent au patient de prendre conscience de ses différents niveaux corporels. Eux aussi contribuent à renforcer la sécurité intérieure de la personne massée.